avril 21, 2020 acheter action en ligne

Acheter des actions en ligne : comment s’y prendre ?

Les actions sont des parts de capital d’une entreprise qui sont mises sur le marché financier. Par conséquent, acheter une action revient à acheter une partie de l’entreprise proportionnellement au nombre d’actions qu’on détient. Tout le monde peut y avoir accès. C’est un moyen privilégié pour avoir plusieurs sources de revenus et financer ses divers projets. Comme tout investissement, acheter des actions comporte des risques. Il s’avère donc important de connaitre les informations et règles à suivre pour la réussite de son placement. À cet effet, voici tout ce que vous devez savoir sur l’achat des actions en ligne.

Les différents marchés pour l’achat des actions

L’achat des actions est libre et ouvert à tous. Il existe deux marchés sur lesquels vous pouvez les acquérir.

Marché primaire

Le marché primaire est celui où une entreprise introduit des titres à un prix d’émission pour la première fois en accord avec les autorités chargées de la régulation du marché. Les principaux titres émis sont les actions et les obligations.

Marché secondaire

Encore appelé marché d’occasion, c’est la plateforme où les investisseurs s’échangent des titres déjà émis sur le marché primaire. Ces échanges sont effectués à un prix conditionné selon le principe de l’offre et la demande.

L’achat ou la vente d’une action : en quoi cela consiste réellement ?

les actions en bourse

Sur le marché financier, il est possible d’acheter ou de vendre des actions. Ces différentes opérations doivent être faites auprès de votre intermédiaire financier.

La transmission de son ordre

Pour la bonne exécution de votre ordre, vous devez notifier plusieurs éléments essentiels.

  • Le titre à négocier: c’est-à-dire le nom de la société ou le code ISIN.
  • Le sens de l’opération à effectuer : l’achat ou la vente
  • Le type d’ordre de bourse: à cours limité, au marché, à la meilleure limite.
  • Le type de règlement: au comptant, suivant l’éligibilité, au SRD ; et
  • La durée de validité de l’ordre.

Une fois que tous ces éléments sont précisés, l’intention d’achat ou de vente est alors transmise sur le marché. Votre intermédiaire doit s’assurer du lieu d’exécution le plus convenable.

L’avis d’opéré et titres en portefeuilles

Lorsque l’ordre d’achat ou de vente est effectué, votre intermédiaire financier vous adresse un avis d’opéré. L’avis d’opéré récapitule les formalités d’exécution de l’ordre passé :

  • la nature de l’ordre exécuté,
  • le montant,
  • la date et
  • les conditions tarifaires de son exécution.

Pour plus de sécurité, il est conseillé de conserver cet avis qui vous sera utile en cas d’éventuelles réclamations.

Maintenant que vous savez tout le nécessaire pour l’achat des actions, rendez-vous sur le site acheterdesactions.fr pour investir.

Les modes d’achat des actions en ligne

comment acheter des actions en ligne

Il y a deux moyens mis à la disposition d’un investisseur pour acheter les actions d’une entreprise. Il s’agit d’investir en direct ou de passer par le placement collectif.

L’achat des actions en direct

Si vous faites le choix d’acheter des actions en direct, vous pourrez piloter vous-même votre portefeuille boursier. Vous aurez donc à prendre la décision d’acheter ou de vendre les titres. Cette stratégie demande beaucoup de temps et implique d’être informé sur l’activité économique et sur celles des entreprises ciblées. Si vous souhaitez acheter des actions, vous devez avoir un compte ouvert dans un établissement financier.

Pour ouvrir le compte, vous avez le choix entre deux principaux types de comptes : le PEA ou le compte-titres. Les comptes-titres et le PEA impliquent des frais de tenues de compte. Aussi, des frais de courtage vous sont facturés pour chaque ordre de bourse passé à l’intermédiaire.

L’achat des actions via un courtier

Le moyen d’achat le plus courant des actions consiste à faire appel à un intermédiaire entre l’investisseur et les marchés financiers.

  • L’achat via un courtier low cost

Les coursiers low cost vous proposent une activité de courtage via internet. Les ordres de trading sont passés en ligne depuis un ordinateur ou un smartphone contre des commissions plus ou moins abordable. Ils exécutent également l’acquisition d’actions. Ce type de courtier permet aux particuliers de gérer leur portefeuille et de bénéficier d’un accompagnement en conseils et outils d’aide. Pour cela, il est nécessaire d’ouvrir un PEA et de faire un dépôt que le courtier investira dans les titres choisis par son client. Le montant pour le dépôt est compris entre 500 et 3 000 euros.

  • L’achat via un courtier full service

Les prestations fournies par les courtiers full service sont identiques à celle des coursiers low cost. Cependant, il faut préciser qu’ils sont rétribués à la commission. Ils ont donc intérêt à convaincre leurs clients à acheter ou vendre les actions, même si cela n’est pas bénéfique pour le client. Il est donc recommandé de faire très attention au moment de choisir son courtier full service.